Catégories
FAQ

Ethereum pour les nuls

Lorsque nous utilisons nos ordinateurs et utilisons des documents Word ou d’autres fichiers, nous les enregistrons habituellement dans des dossiers. Un dossier contient des documents, des photos, des feuilles de calcul, des fichiers musicaux, d’autres types de  fichiers, etc. et pourrait être appelé une base de données.

Lorsque nous utilisons Facebook, par exemple, nous ne conservons pas cette «base de données» de photos, de posts, de messages, de liens, etc. dans notre ordinateur, Facebook garde une base de données de toutes nos activités sur leurs serveurs dans un centre de données qui est un bâtiment plein de serveurs ( ce sont des ordinateurs puissants).

Dans le cas de Bitcoin au lieu d’utiliser Facebook, ou tout autre service similaire pour stocker nos trucs dans leurs bases de données, nous téléchargeons un logiciel qui est plus ou moins comme Skype, et qui au lieu d’envoyer et de recevoir de la voix, de la vidéo ou du texte entre nous, nous permet d’envoyer et de recevoir des unités appelées bitcoins.

Le logiciel Bitcoin (Bitcoin Core) au lieu de centraliser «la base de données» dans un service comme Facebook ou Google ou Dropbox, conserve une copie de la base de données sur votre ordinateur portable ou PC.

Imaginez 10 amis à un bar autour d’une table, tout le monde a un ordinateur portable et une copie de Bitcoin. Chaque ordinateur portable possède la base de données complète de la liste des comptes et des transactions de Bitcoins.

Lorsque l’ami A envoie 1 bitcoin à l’ami B, il envoie le même message à tous les 10 ordinateurs portables et ils vérifient tous que le solde est correct, les comptes sont exacts, etc. et après avoir vérifié (et fait quelques autres calculs) tout ça, ils se mettent d’accord pour ajouter la nouvelle transaction à la base de données qu’ils ont tous dans leurs disques.

La base de données Bitcoin est appelée chaîne de blocs ou blockchain, en raison de son fonctionnement, et le processus par lequel tous les ordinateurs vérifient les transactions et parviennent à un accord est appelé «consensus» (il existe un autre processus appelé minage, mais je pense que ce n’est pas pertinent dans une explication très simple).

L’innovation de Bitcoin, qui impacte le monde entier, réside dans le fait que tous les ordinateurs participant au réseau peuvent garder cette base de données «distribuée» mise à jour, elle contient toutes les transactions les plus récentes sans qu’un opérateur central comme Facebook (ou une banque) soit le garant de la sécurité et de la transaction de Bitcoins. Ce n’était pas possible avant, c’était un problème informatique depuis des décennies, mais maintenant c’est possible!

La combinaison de la chaîne de blocs (blockchain) et le processus de consensus de toutes les machines participant au réseau le maintient en sécurité : les attaquants (hackers) pourraient falsifier ou corrompre la base de données seulement s’ils représentent plus de 50% de la puissance de calcul de tout le réseau. Actuellement, il y a tant d’ordinateurs (très puissants) qui participent, hacker Bitcoin est si coûteux que cela est presque impossible.

Le réseau Bitcoin et sa base de données, la chaîne de blocs, ne gèrent et affichent que des comptes et de nouvelles transactions, de sorte qu’elle est utilisée comme une monnaie où les soldes sont passés d’un compte à l’autre lorsque quelqu’un envoie une transaction à quelqu’un d’autre.

Dans le cas d’Ethereum, c’est la même innovation que Bitcoin, mais au lieu de traiter uniquement les comptes et les transactions, elle peut également stocker des programmes informatiques comme:

– Si le compte xx a un solde yy euros
– et si aujourd’hui nous sommes le 31 décembre 2016
– alors transférer 5 vers le compte zz
– sinon ne faites rien

Et comme le programme ci-dessus peut être mis en place sur Ethereum et vivre dans la base de données Ethereum pour toujours (car il est stocké dans des milliers d’ordinateurs à travers le monde) les gens peuvent stocker tout type de programme qui peut exécuter des ordres de toute nature et répondre à tout type de paramètres tels que des dates, des quantités, des résultats sportifs ou tout ce qui se passe dans le monde réel.

Puisque la base de données Ethereum est stockée dans des milliers de puissants ordinateurs et ordinateurs portables à travers le monde collectivement, elle peut être considérée comme un seul gros ordinateur, car ils ont tous la même base de données et peuvent communiquer entre eux. Collectivement, ils ont tellement de pouvoir de calcul que, en les partageant (et la base de données avec l’argent et les programmes), ils peuvent être un centre de données multi-services incroyablement puissant pour le monde en général.

Qui possède Ethereum? Personne!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *