Catégories
Quote

Manifeste crypto-anarchitste

Un spectre hante le monde moderne, le spectre de la crypto-anarchie.
par Timothy C. May

Ceci est une traduction libre du manifeste de la crypto-anarchie de T.C. May.

La technologie informatique est sur le point d’offrir la possibilité pour les individus et les groupes de communiquer et d’interagir les uns avec les autres d’une manière totalement anonyme. Deux personnes peuvent échanger des messages, faire des affaires, et négocier les contrats électroniques, sans jamais connaître le vrai nom, ou l’identité juridique, de l’autre. Les interactions sur les réseaux seront introuvables, grâce à un vaste re-routage des paquets chiffrés et des boîtes inviolables qui implémentent des protocoles cryptographiques avec une assurance presque parfaite contre toute altération. La réputation sera d’une importance capitale, bien plus importante lors des accords que pour les cotes de crédit d’aujourd’hui. Ces évolutions vont modifier complètement la nature de la réglementation gouvernementale, la capacité à percevoir des impôt et le contrôle des interactions économiques, la capacité de garder l’information secrète, et va même modifier la nature de la confiance et la réputation.

La technologie de cette révolution – et il s’agira sûrement à la fois d’une révolution sociale et économique – a été développé sur le plan théorique pendant la dernière décennie. Les méthodes sont basées sur le chiffrement à clé publique, les systèmes de preuve à divulgation nulle de connaissance, et différents protocoles logiciels pour l’interaction, l’authentification et la vérification. L’accent a jusqu’à présent été mis sur les conférences académiques en Europe et aux États-Unis, des conférences suivies de près par la National Security Agency. Mais ce n’est que récemment que des réseaux informatiques et des ordinateurs personnels ont atteint une vitesse suffisante pour rendre les idées réalisables dans la pratique. Et les dix prochaines années apporteront suffisamment de vitesse supplémentaire pour rendre les idées économiquement faisables et leur développement instoppable. Les réseaux haut débit, ISDN, les boîtes électroniques inviolables, les cartes à puce, les satellites, les émetteurs en bande Ku, les ordinateurs multi-MIPS personnels, et les puces de cryptage en cours de développement seront quelques-unes des technologies qui le permettront. L’Etat essaiera bien entendu de ralentir ou stopper la propagation de cette technologie, invoquant des préoccupations de sécurité nationale, l’utilisation de la technologie par des trafiquants de drogue et l’évasion fiscale, et les craintes de désintégration sociale. Bon nombre de ces préoccupations seront valables; la crypto-anarchie permettra aux secrets nationaux d’être librement vendus ou échangés et autorisera le commerce et la négociation de contenus illicites ou volés. Un marché anonyme informatisé pourrait même rendre possible le marché de l’assassinat ou de l’extorsions. Divers criminels seront les utilisateurs actifs des réseaux cryptographique.

Mais cela n’arrêtera pas la propagation de la crypto-anarchie. Tout comme la technologie d’impression a altéré et a réduit le pouvoir des corporations médiévales et la structure du pouvoir social, il en sera de même des méthodes de cryptologie qui modifieront fondamentalement la nature des sociétés et de l’ingérence du gouvernement dans les transactions économiques. Combinée avec les marchés émergents de l’information, la crypto-anarchie va créer un marché liquide pour tout le contenu qui peut être mis en mots et en images. Et tout comme une invention apparemment mineure, comme les fils de fer barbelés ont rendu possible le cloisonnement des ranchs et des fermes immenses, ce qui a modifié à jamais les concepts des droits fonciers et des biens dans l’Ouest Américain, ce sera aussi une découverte apparemment mineure dans une branche des mathématiques qui deviendra le fil qui pourra démanteler les barbelés autour de la propriété intellectuelle.

Lève-toi, tu n’as rien à perdre d’autre que tes clotures de fils de fer barbelés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *